Journée internationale des droits des femmes :

ce que l’on ne doit PLUS faire en content marketing

Journée internationale des droits des femmes : ce que l’on ne doit PLUS faire en content marketing

Comme chaque année, la journée internationale des droits des femmes semble être un vrai casse-tête pour les marques : promotions sexistes, “joyeuse fête de la femme”, ateliers manucure et cuisine… En 2020, certaines marques en sont encore là ! Peut-être que vous-même, vous ne savez pas vraiment comment communiquer à l’occasion de cette journée importante ? Suivez nos conseils pour ne pas faire d’erreurs dans votre communication !

Rappel historique : la journée internationale des droits des femmes

La journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars, partout dans le monde. Elle met en lumière la lutte pour les droits des femmes et pour la réduction des inégalités. C’est également l’occasion de dresser un bilan sur la situation des femmes dans le monde, et de revendiquer plus d’égalité et améliorer la condition féminine. 

Cette journée est née aux Etats-Unis suite à la proposition de Clara Zetkin en 1910, pour célébrer le 19 mars 1911 la première “Journée internationale des femmes”, qui revendique le droit des vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. Depuis ce jour, c’est une journée de rassemblements et de manifestations à travers le monde.

Après ce rappel historique, vous comprenez où je veux en venir : cette journée n’est donc pas la “Journée de la Femme”, ce n’est pas une fête et ce n’est pas non plus le moment de faire des promotions “2 rouges à lèvres pour le prix d’un” ou “lave-vaisselle à -50%”. C’est une journée de revendication, et certaines marques ont encore du mal à le comprendre en 2020.

Les marques qui n'ont rien compris au 8 mars

Certaines marques n’ont toujours pas compris en quoi consistait la Journée internationale des droits de femmes. Ou alors, si, et c’est pire : elles s’en fichent et préfèrent faire une promotion sexiste pour gagner quelques euros, tout en sachant pertinemment que ce n’est pas la “Journée de la Femme”. C’est triste, car beaucoup d’autres choses peuvent être faites lors de cette journée du 8 mars, sans vous attirer les foudres des consommatrices avisées. A la fin de l’article, vous découvrirez nos idées de contenus pour cette journée !

Petit florilège des marques décevantes le 8 mars 2020  :

Le Clos des Roses & Cultura Fréjus

Merci à Christel Bony (SexTech for Good) d’avoir mis en lumière cette récupération commerciale effarante de Cultura, en partenariat avec le Clos des Roses. C’est simple : rien ne va dans ce programme. Déjà, le “Journée de la Femme”, mais surtout les ateliers : pose de vernis, chant des princesses disney, atelier cuisine… je ne dis pas qu’on ne peut pas aimer ça en étant une femme : mais toutes les femmes n’aiment pas ça, et c’est réducteur de proposer ce type d’ateliers pour une pseudo journée de la femme, alors que c’est une journée de lutte !

Clos des Roses : la journée de la femme selon eux

Clarins

On pourrait penser que les grandes marques ne font plus d’erreurs pour la journée internationale des droits des femmes, et pourtant ! Clarins, en 2020, continue de parler de Journée de la Femme et offre une trousse de maquillage et une bougie parfumée. On peut avoir plus de droits, mais en étant maquillée ! 

Clarins : leur vision de la journée internationale des droits des femmes en 2020

Téléfleurs

Contrairement à Interflora, qui l’an dernier nous expliquait “toutes les occasions sont bonnes pour offrir des fleurs à une femme, sauf celle-là”, d’autres fleuristes comme Téléfleurs n’ont pas pris cet exemple et continuent d’inciter à offrir des fleurs aux femmes pour la “Journée de la femme”.  

Téléfleurs, leur vision de la journée internationale des droits des femmes en 2020

Z Chocolats

Pas très loin des fleurs, on a aussi les chocolateries comme Z Chocolats qui fêtent la “Journée de la Femme” : oui, le chocolat c’est délicieux mais il y a de meilleures occasions pour en offrir que pendant une journée qui lutte pour les droits des femmes ! 

Z Chocolat : leur journée de la femme en 2020

Kiko Milano

Encore une grande marque qui tombe dans le piège de la récupération commerciale avec une “bonne journée de la Femme” et une réduction de 30% sur le maquillage.

Kiko, vous valez mieux que ça ! 

Kiko Cosmetics : leur vision de la journée de la femme en 2020

Il est tentant de se dire que les marques font ce qu’elles veulent, que ce n’est pas grave, qu’il suffit de ne pas en profiter si nous ne sommes pas d’accord. Le problème, c’est qu’en proposant de telles offres commerciales lors de la Journée internationale des droits des femmes, cela diminue la portée des revendications des femmes. Comment faire avancer les choses si les marques continuent de penser que pour satisfaire les femmes, il suffit de leur proposer une promotion sur du maquillage ou de leur offrir des fleurs ou des chocolats ? Non, les femmes veulent que leurs droits soient respectés ! 

Les marques qui font des efforts

Certaines marques ont su évoluer en quelques années, pour proposer du contenu adapté à la Journée internationale des droits des femmes. Certains diront que ce n’est que du “feminist washing“, et c’est peut-être vrai ; mais peut-être aussi que le responsable de la communication a changé et qu’il a dit à la marque “c’est bon, on arrête ça”. Dans tous les cas, un effort est fait et je pense qu’il faut l’encourager !

Nocibé, de la réduction à l'association

La première bannière date de 2017 : Nocibé parle de Journée de la femme et offre -25% sur tous les parfums et -40% sur un deuxième produit. Une belle avancée pour l’égalité femmes/hommes !

Le deuxième visuel, posté sur Facebook, est plus récent : c’est leur publication de cette année. Nocibé parle désormais de “Journée internationale des droits des femmes” et reverse 1€ pour tout achat à l’association SOLFA qui soutient les femmes en difficulté. Une opération de communication qui ne délaisse pas l’aspect commercial, mais en y apportant une valeur ajoutée : l’aide à une association !

Nocibé : la journée des droits des femmes en 2020

H&M : de la promotion sous-vêtements à l'empowerment

Encore une publicité qui date de 2017 (décidement), merci H&M pour la mention “Journée de la Femme” et la pépite sexiste “un soutien gorge acheté, une culotte offerte” ! Après tout, on peut bien aller manifester avec de jolis sous-vêtements…

Juste en-dessous, leur message Facebook en 2020 : le changement est incroyable ! “Journée internationale des droits des femmes”, “femmes leaders chez H&M”, “7 leaders sur 10 slont des femmes”… une réelle mise en lumière des femmes et de leurs droits. On peut se dire que le changement est rapide, mais le principal (selon moi), c’est que le changement se soit fait, au moins dans leur communication

H&M : journée de la femme en 2017
H&M : journée internationale des droits des femmes en 2020

Que proposer comme contenu pour la journée internationale des droits des femmes ?

Peut-être êtes-vous perdu et ne savez pas quoi proposer comme contenu à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes ? Voici quelques idées de contenus qui sont intéressants et garantis sans sexisme : 

  • Organiser un événement et programmer des conférences et ateliers de sensibilisation autour des droits des femmes, en invitant des femmes expertes ;
  • Reverser un pourcentage de vos bénéfices de la journée à une association qui vient en aide aux femmes (protections menstruelles, harcèlement de rue, violences, abus sexuels...) ;
  • Lancer une collection capsule avec des symboles féministes, en collaboration avec une artiste, et faire don d'1€ par achat à une association ;
  • Mettre en lumière les femmes de votre entreprise ou vos engagements pour la parité et l'égalité salariale (si c'est vrai !) ;
  • Montrer simplement votre soutien avec un message pour la Journée internationale des droits des femmes (on ne se trompe pas de nom !) ;
  • Ne rien poster du tout si vous ne savez pas quoi dire ou ne vous sentez pas légitime : ce n'est pas grave de ne pas faire de récupération commerciale 😉

Besoin de vous faire accompagner ? De plus d’informations sur nos prestations ?