Storytelling : Pourquoi inventer l'histoire de ma marque ?

storytelling-histoire-marque-agence-rhapsodie

Difficile de se démarquer aujourd’hui, au vu de la concurrence et du florilège de marques existantes. A moins de pratiquer des prix défiant toute concurrence ou de créer un service inédit, il faut bien s’accrocher pour survivre ! Ou créer un bon storytelling. C’est ce qui marche pour toucher le public : une histoire, des valeurs, de l’émotion… On vous apprend à construire votre histoire de marque pour vous différencier de vos concurrents !

Pourquoi faire du storytelling ?

Tout d’abord, le storytelling, c’est le fait de raconter une histoire (de votre marque ou dans le cadre d’une campagne publicitaire) à des fins marketing. Les arguments de prix, de produit, de bénéfices clients ont fait leur temps et ne permettent plus vraiment de convaincre le client. La concurrence est accrue, et il faut trouver le moyen de se différencier. Raconter l’histoire de votre marque, c’est la clé ! Que ce soit des histoires (vraies ou inventées) liées à la création de l’entreprise, au parcours du fondateur ou autour du produit, le storytelling va susciter l’intérêt du consommateur. Leur raconter une histoire rendra votre message mémorable et augmentera votre capital sympathie. 

Le storytelling est un outil puissant qui, bien utilisé, vous permettra d’augmenter à la fois votre notoriété, votre image, vos conversions…selon les objectifs que vous lui donnez ! Oui oui, raconter une histoire va booster votre marque. Pour la simple raison que vos visiteurs aiment être divertis et qu’une grande majorité de personnes adorent les histoires. 

Vous voulez savoir comment construire votre storytelling ? Lisez la suite !

 

Comment construire et réussir un storytelling ?

Construire un bon storytelling n’est pas une mince affaire. Si votre parcours est atypique, si la création de votre entreprise a été semée d’embûches, vous tenez peut-être déjà votre histoire. Toutefois, si l’histoire de votre marque n’est pas palpitante (ça arrive), ne perdez pas espoir. Il est toujours possible de créer un mythe qui intriguera tout autant vos clients. Mais comment ? 

Pour commencer, il faut avoir en tête la structure basique de toute histoire : une introduction qui pose le contexte, un élément déclencheur qui représente le déclic ou les difficultés rencontrées, et la résolution, qui serait ici la création de votre entreprise ou la naissance de votre produit. 

Un exemple avec une marque que vous reconnaîtrez tous : 

Issu d’un milieu modeste, le jeune Harland entra dans la vie active très tôt, âgé d’une dizaine d’années. Il travailla dans de nombreuses entreprises, avant d’ouvrir un petit restaurant. Malheureusement, à 66 ans, son entreprise fit faillite et Harland dû se résigner à vendre à perte son restaurant. Il commença à vivre difficilement avec 105$ par mois. Cependant, certain du potentiel de sa recette de poulet, il décida de ne pas se résigner et de vendre sa recette à des patrons de restaurants, en échange d’une commission. En deux ans, il essuya 1009 refus. Un restaurateur finit par lui dire oui. Harland devint multi-millionnaire à 70 ans. Cette histoire, c’est le mythe du créateur de KFC, Harland Sanders. 

Vous avez compris la recette du storytelling ? Une histoire qui tient la route, de nombreuses difficultés, une morale qui dit de ne jamais abandonner et de croire en ses rêves, et bien sûr beaucoup d’émotions. Si vous ne racontez que des faits, vos clients n’accrocheront pas. La logique, ça ne marche pas, il faut toucher le cœur. Au lieu de dire que vous vendez des produits bios sans pesticides, dites à vos clients qu’en consommant vos produits, leurs enfants seront en meilleure santé ; au lieu de dire que vos produits sont fabriqués en France, dites que vous luttez contre la précarité et le chômage des français en permettant à des artisans indépendants de travailler pour vous, etc. 

Si vous désirez créer votre storytelling et que vous avez besoin de conseils ou d’un accompagnement, contactez-nous grâce au formulaire ci-dessous ! 

 

Les gens n’achètent pas des produits, mais les histoires qu’ils véhiculent. Ils n’achètent pas des marques, mais les mythes et archétypes qu’elles symbolisent. 

– Ashraf Ramzy, fondateur de Narrativity Group