Comment optimiser vos articles de blog ?

Comment optimiser vos articles de blog ? par l'agence Rhapsodie à Brest

On vous le rabâche assez : vous devez obligatoirement penser au SEO lorsque vous rédigez un article de blog (et même n’importe quelle page de votre site !). 

L’optimisation SEO est essentielle, puisque c’est ce qui va vous permettre de gagner des positions sur les moteurs de recherche voire d’atteindre LA 1ère requête, et ainsi recevoir davantage de trafic et améliorer vos conversions. 

Découvrez notre checklist pour optimiser facilement et rapidement vos articles de blog !

1. Définir les bons mots-clés

Avant de commencer la rédaction de votre texte, posez-vous une question : quels sont les mots-clés de votre article ? 

Il est important de les définir en amont pour les intégrer naturellement à votre contenu. Si vous écrivez d’abord votre article et que vous vous demandez ensuite comment ajouter vos mots-clés, ce ne sera pas naturel, ni pour vos lecteurs ni pour les robots. 

Par exemple, pour notre article “Pourquoi le Content Marketing est-il essentiel pour votre SEO ?”, voici les mots-clés principaux : 

  • SEO
  • Content Marketing
  • Stratégie de contenu
  • Améliorer son référencement naturel
  • Content Marketing et SEO
  • Stratégie de content marketing

Comment les trouver ? Plusieurs outils SEO sont à votre disposition : Answerthepublic, Google Trends, votre Search Console, LSIGraph.

2. Structurer votre contenu

La structure de votre article est aussi importante que son contenu ! 

Est-ce que vous aimeriez lire un article sans titres, sans sous-titres, sans paragraphes ? 

Votre texte doit être agréable à parcourir, avec de nombreux espaces, des images, des vidéos, des listes à puces, des titres… en bref, il doit être structuré

C’est essentiel pour le lecteur, mais aussi pour le robot : il doit pouvoir analyser votre page en un clin d’oeil. Si elle n’est pas hiérarchisée, ce sera plus compliqué pour lui, et elle risque d’être mal référencée dans les moteurs de recherche. Pensez donc aux balises titre ! 

Avant de publier votre article, vérifiez que : 

  • votre article est aéré (espaces, listes à puces, images)
  • il est structuré avec des titres et des sous-titres contenant vos mots-clés
  • le titre de votre article est en balise H1
  • les titres de vos paragraphes sont en balise H2
  • les sous-titres sont en balise H3
La structure d'un article optimisé SEO par l'Agence Rhapsodie de Brest
Exemple de structure de l'article "Pourquoi le Content Marketing est-il essentiel pour votre SEO ?"

3. Ajouter des images et vidéos pertinentes et optimisées

Si vous pouvez ajouter plusieurs images, infographies ou vidéos à votre article, n’hésitez pas : cela illustre votre propos tout en aérant votre contenu ! 

De plus, elles ont une véritable incidence sur votre référencement naturel, grâce à leur balise alternative. La “balise alt” décrit vos images aux moteurs de recherche, soyez donc précis en la remplissant. Le but, c’est que vos visuels apparaissent dans Google Images !

Sur WordPress, voici comment ça se présente sur votre image : 

Les balises d'image à remplir pour optimiser votre article de blog
Exemple de balises image

Le titre se remplit automatiquement, votre travail sur le SEO commence donc dès l’enregistrement de votre image : écrivez les mots-clés de l’image séparés par des tirets. 

La légende n’est pas obligatoire, c’est ce qui apparaît sous votre image directement dans votre article. 

La balise alt et la description peuvent être identiques : là, préférez une véritable phrase et pas un enchaînement de mots-clés. 

 

Il est également indispensable, avant de charger l’image sur votre site, de réduire sa taille (si elle est trop grande) et de la compresser pour qu’elle ne soit pas trop lourde. Vous pouvez faire ça facilement avec TinyPNG (il y a même une extension WordPress !). 

En quoi cela influe sur votre SEO ? Si votre site est lourd, il est lent à charger, et Google préfère les sites rapides ! N’hésitez pas à tester la rapidité de votre site avec PageSpeed Insights.

4. Ajouter des liens internes et externes

Quel est le troisième pilier du SEO ? Les liens

Pour chaque article de blog, essayez d’intégrer des liens internes qui renvoient vers d’autres pages de votre site en lien avec votre article ; et des liens externes, vers des sites pertinents pour votre thématique. Lorsque vous agrémentez votre contenu de liens externes, faites en sorte qu’ils s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre : ce serait dommage de perdre du trafic en envoyant vos lecteurs ailleurs ! 

Vérifiez régulièrement que vos liens sont toujours actifs : les moteurs de recherche détestent les liens cassés et les erreurs 404. Vous pouvez voir les liens cassés directement dans votre Search Console.

5. Modifier le méta-titre, l'URL et la méta-description

Vous voyez ce qui apparaît sur Google quand vous faites une recherche ? 

Exemple de requête Google

On appelle ça le méta-titre (en bleu ou en violet), l’URL (en vert) et la méta-description (en noir). 

C’est très important de l’optimiser, car c’est le texte qui ressort sur les moteurs de recherche. Vous pouvez modifier facilement votre méta-titre, votre URL et votre méta-description directement sur WordPress, dans l’extension Yoast SEO : “édition des métadonnées”. Voici comment ça se présente : 

Edition des métadonnées avec Yoast SEO

La ligne verte est très utile pour savoir si votre texte est trop court ou trop long. Quand c’est vert, c’est bon ! 

Google peut toutefois choisir de conserver votre titre d’article et pas votre titre optimisé, s’il considère qu’il est mieux. Il fera de même avec votre méta-description, en choisissant un extrait de votre article. Optimisez tout de même vos méta avec les mots-clés de votre article, et la bonne longueur. 

Pour l’URL, nous vous conseillons de la réduire au maximum, en ne conservant que vos mots-clés principaux. Par exemple, “content-marketing-seo” au lieu de “pourquoi-le-content-marketing-est-essentiel-pour-le-seo”. Les moteurs de recherche apprécient les URL courtes et optimisées, plus faciles à retenir pour les utilisateurs. 

6. Être mobile-friendly

Avec l’index Mobile First, votre article doit à tout prix être lisible sur smartphone. 

Qu’est-ce que le Mobile First ? C’est le “nouvel” index de Google, qui consulte en priorité les pages sur smartphone (et plus sur ordinateur) pour les indexer dans le moteur de recherche. Du coup, même si vous avez tout donné en optimisation SEO, si votre site est illisible sur smartphone, ce sera un NON pour Google ! 

Avant de publier votre article, vous pouvez facilement faire un aperçu sur smartphone, pour voir ce que ça donne et réaliser quelques modifications si nécessaire. Les problèmes les plus fréquents : 

  • des boutons trop petits
  • des textes trop rapprochés
  • une police trop petite
  • des images trop grandes ou superposées aux textes

7. Vérifier votre SEO avec Yoast

Nous vous avons déjà parlé de Yoast SEO plus haut, pour les métadonnées. L’extension offre aussi la possibilité de vérifier l’optimisation SEO de votre article ! C’est simple : vous ajoutez votre mot-clé principal dans le champ “requête cible” de Yoast, et l’émoticône SEO deviendra verte, orange ou rouge.

Vous l’aurez compris, le but c’est que le visage devienne vert ! Pour cela, Yoast vous fournit une analyse détaillée avec ce qui est déjà optimisé, les améliorations et les problèmes. Modifiez votre article jusqu’à ce que vos problèmes aient disparus, et que Yoast considère que votre optimisation est suffisante. 

requete-cible-yoast-seo-agence-rhapsodie
Exemple d'analyse de Yoast SEO

8. Mettre à jour votre article

Il se peut qu’après quelques mois, votre article ne soit plus tout à fait à jour. N’hésitez pas à revenir dessus afin d’ajouter de nouveaux éléments : c’est un bon signe pour Google, qui voit que votre site est actif. Lisez notre article sur la maintenance de contenu pour en savoir plus ! 

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour optimiser vos articles de blog. Suivez nos conseils et d’ici quelques mois, vous verrez les premiers résultats arriver ! 

Besoin de vous faire accompagner ? De plus d’informations sur nos prestations ? 

Une question ?

  • bonjour@agence-rhapsodie.fr
  • 06.50.91.23.84