8 pratiques SEO à abandonner en 2019

8 pratiques SEO à abandonner en 2018, Agence Rhapsodie Brest

Si vous misez sur le “black hat SEO” ou utilisez des pratiques SEO datées, on vous le dit tout de suite : sur la durée, votre stratégie SEO ne va pas fonctionner. Les bonnes pratiques en référencement naturel évoluent sans cesse, c’est pourquoi nous vous informons sur les 8 choses à ne PLUS faire en 2019, pour un bon référencement naturel !

1/ Focaliser vos contenus sur un seul mot-clé

Il y a quelques années, la pratique “1 mot-clé par contenu” était la plus efficace pour le SEO. Cependant, l’algorithme de Google a considérablement évolué et cette pratique est désuète en 2019. Les robots comprennent de mieux en mieux vos contenus et les champs sémantiques : il faut progresser en même temps qu’eux en fournissant des textes de qualité.

Aujourd’hui, il est nécessaire de créer vos contenus en utilisant plusieurs mots-clés, des synonymes et des champs sémantiques variés, avec un vocabulaire enrichi. Ce n’est plus la peine de créer 10 contenus pour 10 requêtes : préférez créer un seul long contenu, comprenant les 10 requêtes sur lesquelles vous souhaitez apparaître.

2/ Rédiger des contenus trop courts

Les articles de 300 mots, on vous le déconseille : même si c’est le minimum de mots pour que Google accorde de l’attention à votre contenu, il ne l’indexera pas aussi bien qu’un long contenu complet. L’étude de BuzzSumo avait prouvé que les contenus au-delà de 2000 mots étaient les mieux indexés par les moteurs de recherche, et les plus partagés par les internautes.

Que peut-on en conclure ? Les utilisateurs recherchent de l’information qualitative, complète et qui traite un sujet en profondeur. Pour cela, un contenu de 500 mots ne suffit pas. Même si leur requête aborde une question précise du sujet, ils seront ravis de pouvoir en apprendre plus – et sinon, ils auront au mieux la réponse la plus fournie à leur question.

Petit conseil : si votre contenu est vraiment long (à partir de 1500 mots), pensez à créer un sommaire récapitulant les différentes parties de votre contenu, avec des ancres pour chaque partie et sous-partie !

3/ Ne pas publier régulièrement

Si vous publiez deux articles le même jour et plus rien pendant 6 mois, il y a peu de chances que votre stratégie de contenu vous apporte du trafic et des conversions. Pour que votre site et vos articles soient bien référencés, vous devez respecter un rythme régulier de publications. D’après une étude d’Hubspot, les entreprises qui ont publié plus de 16 articles par mois ont obtenu 3.5 fois plus de trafic que celles qui publiaient entre 0 et 4 articles.

Cependant, c’est inutile de publier 16 articles par mois s’ils ne sont ni qualitatifs ni intéressants pour votre audience. La qualité prévaudra toujours à la quantité !

Et justement il ne faut pas…

4/ Privilégier la quantité à la qualité

Il y a déjà énormément de contenus sur le web, et ça ne va pas s’arranger en 2019. Pour tirer son épingle du jeu, il faut créer des contenus de grande qualité, avec une forte valeur ajoutée pour vos prospects et clients.

Même si la quantité de contenus a son importance pour Google, la qualité importe bien plus pour indexer vos pages. Vous n’avez pas les moyens humains pour publier 3 articles par semaine ? Tant pis ! 1 article par mois sera toujours meilleur pour votre SEO que des mauvais articles, mal écrits et sans intérêt.

5/ Ne pas accorder d’attention à vos images et vidéos

Comment parler de SEO sans contenus multimédia ? Si les textes sont essentiels, les images et les vidéos ont également leur importance dans votre référencement naturel. Ce n’est pas tant le visuel qui va importer à Google (qui ne les lit pas encore correctement), mais les balises alt. N’oubliez jamais de les remplir lorsque vous téléchargez vos contenus !

En 2019, on vous conseille de remplacer les séries de mots-clés type “SEO-2019-agence-rhapsodie” par des phrases comme “8 pratiques SEO à abandonner en 2019 par l’Agence Rhapsodie”. Bien sûr, les mots-clés peuvent faire l’affaire, mais si vous avez le temps n’hésitez pas à améliorer vos balises alt.

Si vous êtes à l’aise avec la vidéo, cela peut être un vrai plus pour votre stratégie SEO en 2019. En effet, Google apprécie les vidéos publiées sur YouTube et les fait remonter dans Google Vidéos. Si vous les partagez sur votre site, cela améliorera également son référencement.

6/ Publier du contenu dupliqué

Entre Google et le Duplicate Content, ce n’est vraiment pas une histoire d’amour ! Soyez très vigilants sur ce point : SEMrush a montré que 66% des contenus sur le web sont considérés comme du duplicate content. N’hésitez pas à utiliser un outil comme Positeo pour vérifier le taux de duplication de vos pages : si vous êtes à moins de 50-60%, c’est bon. Mais si l’un de vos textes s’approche des 100%, Google ne sera pas votre ami très longtemps et votre site sera pénalisé. Dans ce cas, vous n’avez plus qu’à réécrire votre page pour éviter d’être accusé de plagiat.

7/ Ne jamais mettre à jour vos contenus

On vous a déjà parlé dans un précédent article de la maintenance de contenu. C’est le moment de la mettre en pratique ! Mettre régulièrement à jour vos contenus déjà publiés vous permet d’ajouter des informations plus récentes, de rallonger vos contenus, de vous positionner sur davantage de mots-clés…tout cela améliorera votre SEO.

Par exemple, un internaute recherchant des “tendances marketing” tombera en priorité sur des articles de 2019. Si vous n’avez pas mis à jour votre article sur les tendances marketing 2017, vous risquez de ne plus avoir beaucoup de visiteurs. Revoir votre contenu chaque année vous permet de rester dans la course !

8/ Publier des faux avis clients

Publier de fausses informations vous pénalisera toujours, encore plus si ce sont de faux avis clients. Avant d’acheter un produit, 77% des français consultent des avis, et 60% en rédigent eux-mêmes. C’est donc une donnée importante pour eux et, par extension, pour Google. Ainsi, certaines entreprises ont décidé d’acheter des faux avis pour donner une meilleure image de leur entreprise. A tort ! Cela finira toujours par vous rattraper, et les sites d’avis en ligne sont de plus en plus performants pour repérer les faux avis.

Si vous manquez d’avis clients, c’est un autre problème mais qui peut se résoudre facilement :

  • contactez vos clients satisfaits pour leur demander de vous laisser un avis sur Google, Facebook, TripAdvisor ou tout autre plateforme de votre secteur ;
  • envoyez un message à vos clients au moment opportun : pendant la prestation ou juste après la livraison, tant qu’ils pensent encore à vous ;
  • offrez des produits ou mettez en place un partenariat avec des influenceurs pour qu’ils rédigent un avis sur votre marque, et incitent leur audience à acheter vos produits.

Besoin de vous faire accompagner ? De plus d’informations sur nos prestations ? 

Une question ?

  • bonjour@agence-rhapsodie.fr
  • 06.50.91.23.84